Escargot11Voir la version en ligne


“Tout ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue”

Edouard Glissant, Patrick Chamoiseau et sept autres auteurs antillais, Manifeste pour les “produits” de haute nécessité.

Tout ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue.

 

L’été arrive,

Une saison se termine, une autre recommence,

Nuit debout, les grèves, la loi travail, le foot… : une réalité.

Un déménagement, le courage de Lucie et Marine qui animent leur collectif, la souffrance au travail de l’un et les petites victoires des collègues : une autre réalité.

Nous naviguons sans cesse entre ces réalités… du proche au lointain, de soi aux autres, de la rue au pays, du pays au monde.

Nous recherchons la suite, nous pensons à l’avenir… à la prochaine saison…

Tout est prêt jusqu’à fin Janvier 2017, il y a encore beaucoup de places sur certaines formations, d’autres sont complètes, mais déjà plus d’espace libre dans l’emploi du temps pour de nouvelles actions avant fin janvier.

Les formations se remplissent bien vite, notre organisme de formation fonctionne très bien, et après… ?

Former le plus d’alliés possible ? Former moins d’alliés mais mieux (nos formations longues) ?

Participer à la construction d’espaces de coopération de la société civile, contribuer à les animer et à en faire de nouveaux espaces d’actions, puissants, légitimes, démocratiques ?

Escargot2

Nous avons trois visions stratégiques :

– Former plus :

donc beaucoup plus de places, de formations, donc beaucoup plus de prix libre… trouver un lieu (en Côtes d’Armor ??), et faire une semaine par mois de stage gratos, faire mouvement…

– Former mieux :

plus de formats longs, sur une année pour un petit groupe, plus de parcours de formations, imaginer un chemin pour accompagner dans la durée ceux qui souhaitent dérouler ce fil. De la découverte à l’autonomie…

– Construire un nouvel espace interne

(comme un autre conseil d’administration ou quelque chose comme ça, un collège de structures dans l’Escargot), imaginer un compagnonnage à l’échelle des structures, un espace commun de formation, de coopération et d’action collective.

Nous apprenons en marchant, et cheminons vers ces trois stratégies en même temps.

En prenant surtout le temps de nous penser nous même dans notre rapport au temps et au travail.

Quand l’équipe salariée de l’Escargot se retrouve, c’est pour se penser face au travail, à ses potentielles souffrances, pour chercher ensemble les solutions pour que cela soit le moins pire possible.

Avoir un travail passionnant et utile ne suffit pas à rendre indolore le travail lui-même…

“Il nous faut donc réinstaller le travail au sein du poétique. Même acharné, même pénible, qu’il redevienne un lieu d’accomplissement, d’invention sociale et de construction de soi, ou alors qu’il en soit un outil secondaire parmi d’autres.

Il (le travail) s’envisagera en « tout ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue ».”

Edouard Glissant, Patrick Chamoiseau avec sept autres auteurs antillais, Manifeste pour les “produits” de haute nécessité

Une saison se termine, une autre recommence,

Les luttes continuent, les stratégies se pensent… L’Escargot s’agrandit aussi lentement que possible…

Nous cherchons à avancer dignement, sereinement, à prendre notre place, auprès de vous, avec vous.

“Cela ne peut signifier qu’une chose : non pas qu’il n’y a pas de route pour en sortir, mais que l’heure est venue d’abandonner toutes les vieilles routes.”

Aimé Césaire, Lettre à Maurice Thorez

Vivre le présent comme l’on voudrait que l’avenir soit.

Au plaisir de vous revoir, de cheminer au coude à coude, de se découvrir, et de construire ensemble…

Lucile Mulliez, Aude Beaudoin, Benoît Palacci, Tanguy Hoanen

Ci-dessous les formations à venir si ça vous branche.

Escargot3

Les formations qui approchent à grand pas en 2016 :

Animer des réunions participatives, 13, 14 et 15 septembre ( Herrouville Saint Clair; près de Caen) en partenariat avec le Conservatoire d’espaces naturels de Basse-Normandie

Animer des réunions participatives, 24, 25 et 26 septembre (Simorre, 32) en partenariat avec le Café culturel le Bouche à Oreille

Accompagner la coopération : Animer une équipe, animer un réseau, du 7 au 10 Novembre 2016 A Hérouville Saint Claire (Normandie) en partenariat avec S3A et coopair’s action (programme sur demande).

Découverte du Théâtre de l’opprimé/théâtre-image, du 21 au 25 novembre, (Lens-Lestang, 26)

Transformation sociale et stratégie de mobilisation des premiers concernés, du 21 au 25 novembre, (Augan, 35), en partenariat avec le Champ Commun et l’ARCS (Association Rennaise des Centres Sociaux) (programme sur demande)

Laboratoire de transformation sociale : « Postures de Coopération et Pratique du Théâtre de l’Opprimé » 5 modules de 4 jours. 160 heures. en Rhône-Alpes-Auvergne de novembre 2016 à avril 2017 (dossier sur demande).

Cirque, Arts de rue et Transformation Sociale, du 23 au 27 janvier 2017, à Saulx-les-chartreux (91 région parisienne), accueillie par Animakt.

Escargot4

Un Labo en Rhône-Alpes/Auvergne de novembre 2016 à avril 2017

Il reste encore quelques places!

Ce Labo, l’idée c’est de faire du lien entre différentes pratiques d’éducation populaire avec un focus tout particulier sur le théâtre de l’opprimé. Le théâtre de l’opprimé est pour nous très représentatif du travail sur nos postures de coopération :

  • une méthode qui permet l’expression, l’analyse, la décision avec et pour tous
  • un réveil des consciences, une énergie de lutte, des recherches d’alternatives, d’autres possibles.

La méthode incarne les postures d’éducation populaire plus théoriques qu’on va pouvoir mettre en pratique pour travailler des transformations réelles, élaborer à plusieurs des Hétérotopies (utopies réalistes) et soutenir les structures et leurs équipes vers la mise en oeuvre de leurs idéaux.

Laboratoire de transformation sociale : « Postures de Coopération et Pratique du Théâtre de l’Opprimé » 5 modules de 4 jours. 160 heures. en Rhône-Alpes-Auvergne de novembre 2016 à avril 2017 (dossier sur demande).

 

Des formations au théâtre de l’opprimé dans la Drôme

A l’automne, ça fourmille de théâtre de l’opprimé dans la Drôme.

En octobre, la Compagnie Naje organise à Saillans dans la vallée de la Drôme une formation d’une semaine au théâtre forum.

Du 21 au 25 novembre , l’Escargot Migrateur organise à Lens-Lestang, (dans le Nord Drôme entre Vienne et Romans) une formation d’une semaine Découverte du Théâtre de l’opprimé/théâtre-image.

Alors n’hésitez pas à vous faire les deux. Si vous vous inscrivez à la formation de Naje en octobre, on vous accueille à petit prix libre sans souci sur celle de novembre.

Deux approches, deux regards, bien complétaires, et bien puissants.

Et puis pour ceux qui auraient envie d’un cycle long, et de poursuivre…

Laboratoire de transformation sociale : « Postures de Coopération et Pratique du Théâtre de l’Opprimé » 5 modules de 4 jours. 160 heures. en Rhône-Alpes-Auvergne de novembre 2016 à avril 2017 (dossier sur demande).

Contactez-nous

Si vous souhaitez vous former et que vous pouvez faire des demandes de financement, ne trainez pas… sur la fin d’année les OPCA, nous disent bien que les fonds se font rares.

Et puis si vous n’avez pas de possibilités de financements, vous êtes les bienvenus. L’argent ne doit pas être une barrière.

Contactez-nous et on trouvera des solutions.

Pour nous contacter et pour s’inscrire, envoyez-nous un message ici:

contact@escargotmigrateur.org

Vous pouvez au besoin, doubler votre mail d’un appel si vous avez des questions :

06 07 44 69 28

Faîtes tourner notre mail… notre seul moyen de communication c’est vous,

A très bientôt,

Aude Beaudoin, Tanguy Hoanen, Lucile Mulliez et Benoit Palacci, pour l’équipe de L’escargot Migrateur.

L’Escargot Migrateur

www.escargotmigrateur.org

Facebook Escargot Migrateur

https://www.facebook.com/escargotmigrateur/

06 07 44 69 28 Tanguy Hoanen

06 82 64 51 59 Lucile Mulliez

Quehougat

35 330 Maure de Bretagne

 


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /homepages/26/d436234850/htdocs/latelierin/wp-content/plugins/popliup/public/class-popliup-public.php on line 299