Ola amies, amis

Cette humidité du mois de Mai incroyable, les caniveaux gonflés d’eau, la Drôme qui n’en fini pas de bleuir puis de brunir et ces sacrés godammn’ agriculteurs qui nous annonce le mildiou maintenant en l’absence de sécheresse ! Moi je crois plutôt José le voisin maraîcher du haut de son vieux lamborghini qui affirme goguenard : ” la mousson ça a du bon !”
Notez qu’il manque encore quelques degrés pour qu’on puisse sortir nos gel-douche au monoï et se frotter mutuellement le dos dans les rues !

Le jardin en ce moment ? La corne d’abondance j’vous jure ! Le vert fluo de mes frisées m’oblige à porter mes vieilles rébanes tellement il décolle la rétine ! J’ai calculé qu’au rythme où pousse les plants de tomates il devrait avoisiner les 10m de haut d’ici la fin du mois de juin. D’ici un mois donc, je devrais pouvoir les escalader pour vérifier, du haut de ce nid de pie improvisé, que le rafiot des Agité ne vogue pas vers de trop gros écueils !

Car enfin ! La salle de réu a pris de légères allures de radeau de la méduse ces derniers temps. Au sein de notre petit groupe l’élément eau nous aura fait tourbillonné, laissé pantois, échevelés ! Bouillonnements d’efforts, sueur, larmes, changement de cap !
Ce printemps diluvien a la générosité de nous nettoyer de nos ombres, de nos croûtes, de nos illusions; de faire apparaître nos plus belles racines, dévoiler les fameuses pierres qui sont la base de l’édifice.

La bête humaine des Agités marche .
Certains observateurs attentifs notent que son pas ralentit parfois tellement, qu’on pourrait la croire immobile, arrêtée.
Redémarra, redémarra-pas ??
C’est qu’il faut une sacré énergie pour mouvoir la bête, surtout quand l’inertie retombe…

Mais !

Inexorablement contre vents et marées zé orages, la fin de saison arrive Amies, Amis. Et la prochaine… Elle est énorme, massive et tout aussi inexorable : là; sur ses talons.

Alors,

Toi ! Qui souhaites vendre ta production artisanale pignon sur rue en plein coeur de Die dans une boutique auto-gérée à laquelle il faudra consacrer de ton temps : tu as jusqu’au 15 juin pour nous contacter par mail pour te présenter et prendre part à la saison prochaine qui débute au 1er Juillet !

Toi ! Qui cherche pour une utilisation ponctuelle, ou bien régulière, hebdomadaire, mensuelle, semestrielle, séculaire… tu as jusquà fin juin pour nous contacter et participer à la prochaine saison des intervenants aux Agités du Local qui débute au mois de septembre. Là aussi, ta contribution au lieu sera indispensable.

Toi ! Qui est intéressé par l’activité de notre usine pratique aux pratiques hors normes si tu en as l’élan, saches que nous avons besoin de toi et que nos réunions des mardi 12 et 26 juin de 10h00 à 12h00 te sont ouvertes. Quoi de plus grisant que de tenir la barre de notre somptueux dirigeable.

logo des Agites du Local orange et bleu dirigeable peuplé de droles de petits personnages

Les Agités et oui ! C’ est une association de gens.

Des gens qui ont répondu à l’appel du groupisme et vous propose la dernière Tambouille de la saison

Mais aussi certains quidams se grouperont pour vous offrir le spectacle mensuel; le 9 juin à 15h voici :

De même un trés certain Eric Lantenois organise à lui tout seul ça:

Permacultivons nos projets Die mai2018

et si vous n’y voyez rien car vous n’avez pas l’option microscope sur votre dernier implant binoculaire nanosensitif à 13euros dans les bacs de LIDLE et bien suivez ce lien http://lesagitesdulocal26.org/evenement/permaculturons-nos-projets?instance_id=192 pour en apprendre davantage.

Biensûr la présence inexorable de

Quand à notre talentueuse Régine elle va évidemment observer une pause estivale bien méritée mais en attendant pour ce mois de juin, elle vous sert……..ça :

Modèle Vivant les jeudi 7 et 21 juin de 16h à 18h30

Aussi aussi , aussi la lumineuse Odile accueille toujours vos enfants

Ainsi que sa consœur Sina qui stimule vos chérubins avec bienveillance

​​
Atelier de Poterie hebdomadaire pour enfants à partir de 3 ans de 16 à 17h30 le mercredi
​ET l’on ne vous parle pas pas de la chorale Les Meutes qui pratiquent dans nos locaux, ni de la charmante Barbora et ses chants du monde, ni des cercles d’hommes et de femmes​, ni de la percussion brésilienne non, non, non on en parle pas !

Allez !
Bandes de schweppes​, botté(e)s de cuir ou de caoutchouc, enrhumé(e)s ou coup de soleillés, controltek-niqués et vélo-électrifiés, gamins crottés , femmes enjupées et hommes enmarcelés ! On vous souhaite un magnifique mois de juin, portez vous bien !

Les Agités du Local
Collectif d’Artisans Diois
16 rue Emile Laurens 26150 Die